C’est parti pour une semaine en Tasmanie. Après 1h30 de trajet en bus, 6h d’attente à l’aéroport et 1h30 de vol, j’arrive enfin à Hobart, capitale de la Tasmanie. Il ne fait pas bien chaud et l’auberge dans laquelle je suis n’est pas des plus luxueuses (trou d’air dans les douches, pas d’ascenseur pour accéder à l’auberge au 2ème étage …) Mais bon, ça fait l’affaire pour quelques nuits.

Mat, le guide touristique vient nous chercher en début d'après-midi à quelques rues de l'auberge. Puis nous prenons la route direction Launceston, la deuxième plus grande ville de l’île un peu plus au Nord.

Il a beaucoup de culture générale et nous raconte plein de petites anecdotes. Nous nous sommes par exemple arrêtés à Campbelltown, une ville connue pour 3 choses (totalement inintéressantes selon lui). La première est que c’est de là où a été effectué le premier appel vers l’Australie. Campelltown est aussi que le lieu de naissance d’un célèbre navigateur qui a fait le tour du monde. Enfin, la ville est connue pour ses briques disposées le long de la route principale. Sur chacune d’entre elles est inscrit le nom d’un prisonnier, sa date d’arrivée sur l’île et le "crime" qu’il ou elle a commis. La Tasmanie a été un endroit où on envoyait les prisonniers pour purger leur peines et effectuer des travaux d’intérêt général. Certains ont été envoyé parce qu’ils avaient tué leur conjoint mais d’autres sont venus ici parce qu’ils avaient volé des oignions, du bacon ou même une fourchette. Faut dire que les Australiens étaient déjà à cette époque-là très à cheval sur le respect des règles ! Bref, c’était quand même drôle de regarder pour quel "crime" les prisonniers avaient été envoyés en Tasmanie.

Arrivée à Launceston en fin de journée pour commencer les activités dès le lendemain.

Tasmania
Tasmania
Tasmania
Tasmania
Tasmania
Tasmania

1er jour entier, randonnée dans les Cradle Mountains-Lake St Clair, un des 19 parcs nationaux tasmaniens. Je me suis joint à 3 américaines arrivées la veille à Launceston. Beaucoup de pluie et des températures basses auxquels je ne suis plus habituée (héhéhé) mais de très beaux paysages et quelques animaux aperçus tel qu’un wombat.

Retour à Launceston le soir.

Tasmania
Tasmania
Tasmania
Tasmania

2ème jour, nous sommes allés dans les Cataract Gorge, une rivière bordée par des gorges à Launceston. Puis, nous nous sommes dirigés vers la côte Est de la Tasmanie. Mat nous a emmené voir quelques belles plages. Pique-nique sur l'une d'elles.

Le soir, nous avons posé les bagages à Bischeno, une petite ville au bord de la mer. Ce soir-là restera un moment mémorable. Mat a beaucoup voyagé et nous a raconté ses aventures en Inde et au Pakistan. D’autres backpackers étaient là et se sont joint à nous pour raconter leur périple et leurs plans pour les prochains mois. Une soirée très agréable et conviviale durant laquelle chacun raconte ses aventures.

Tasmania
Tasmania
Tasmania
Tasmania
Tasmania
Tasmania

Le 1er avril, pas de blagues mais une nouvelle randonnée dans le parc national de Freycinet (oui, oui un nom français) pour aller voir la magnifique plage de Wineglass Bay. Le temps a été un peu plus clément et nous a permis d’apprécier la vue sur la mer. Nous avons rencontré un kangourou qui manifestement avait faim et s’est approché de nous pour savoir si on avait pas quelque chose à lui donner. Le guide nous avait prévenu que les animaux y sont assez avenants et sont habitués à la présence de l’homme dans les environs. Mais il nous a déconseillé de leur donner à manger puisque cela pouvait les rendre malade. Dommage pour eux !

L'après-midi, nous sommes allés dans une réserve qui recueille les animaux blessés. Quelques incontournables (koalas et kangourous) étaient là mais on avons vu aussi un animal qui n'est présent que sur l'île : le diable de Tasmanie.

Arrivée à Hobart le soir.

Tasmania
Tasmania
Tasmania
Tasmania
Tasmania
Tasmania
Tasmania

4ème et ultime jour : visite de Port Arthur, site où étaient emprisonné les "durs de durs". C’était la deuxième destination des prisonniers que l’on ne parvenait pas à "réformer" Beaucoup de bâtiments ont été détruit ou sont en ruines depuis l’incendie qui a ravagé le site en 1870. Mais des maquettes et des vidéos aident à imaginer Port Arthur au XIXème siècle.

Le meilleur pour la fin : la péninsule tasmanienne. Les photos restent le meilleur moyen pour décrire la beauté des paysages.

Tasmania
Tasmania
Tasmania
Tasmania
Tasmania
Tasmania
Tasmania
Tasmania

Mon séjour en Tasmanie touche à sa fin. Cela restera un très bon souvenir par les rencontres que j'ai pu faire et les paysages que j'ai vus.

Départ le lendemain pour Melbourne où je retrouve une amie, Chloé, pour entamer un autre road trip.

Retour à l'accueil